Les îles Gambier, un Musée d'Histoire pour l'Océanie

Les îles Gambier, un Musée d'Histoire pour l'Océanie

    Au cours d'une simple visite touristique aux Iles Gambier, en 2006, Claire de Pérignon s’est intéressée aux géants de pierres et autres constructions mégalithiques devenues taboues. Revenue en 2010 et 2011 pour les voir de plus près, accompagnée d'un guide, un ami mangarévien, Mateo Pakaiti, pensa lui montrer des vestiges ramassés dans la grotte funéraire de ses ancêtres. Ce blog est créé pour partager avec tous l’incroyable découverte d’un livret d’images disant une histoire inattendue du Sud-Est de la Polynésie. Le but est donc d’intéresser les historiens et géologues aux vestiges de constructions mégalithiques immergés et construits aux sommets des montagnes de ce petit archipel bien plus ancien que l’Ile de Pâques, mais oublié des anthropologues et de l’archéo-génétique humaine.  

 

LES ILES  GAMBIER DE MAPUTEOA

Bienvenue sur ce blog, dédié à MAPUTEOA

dernier Akariki

descendant de Tagaroa 

   https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/1_maputeoa_tagaroa_tatouage.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/9_maputeoa_akariki_popoi.JPG

 

Archipel français peu connu, situé au Sud-Est de la Polynésie :

aujourd'hui connu pour ses belles perles noires,

l'archipel a vécu deux grands moments qui resteront inoubliables dans son histoire :

-- l'arrivée des missionnaires catholiques en 1834

qui sauva les Mangaréviens d'une colonisation dévastatrice

mais au prix de l'abandon total d'une civilisation 

ayant permis la vie sur cet archipel depuis des milliers d'années

-- la proximité d'avec Mururoa et Hao, faisant de l'archipel une base arrière

lors des essais nucléaires des années 1966 à 1996

ayant permis un développement structurel de l'Archipel,

mais au prix de préjudices physiologiques difficiles à faire oublier.

 

Les visiteurs seront charmés de trouver sur ces petites îles perdues au milieu du grand Océan le même accueil qu'ils auront pu déjà avoir vécu en passant par Tahiti ou par l'Ile de Pâques : sourires, colliers de fleurs et de coquillages, musique, danses...

Ils ne seront pas étonnés de voir quelques tours royales des années 1840, restaurées, situées au milieu des bâtiments d'une école moderne. 

Ils aimeront observer l'immense silo à popoi de l'Akariki, silo réservé pour la communauté, en période de disette, d'avant l'arrivée des missionnaires, faisant face à une cathédrale majestueuse justement bâtie dans les années 1840-1850 sur le grand Marae du Grand Chef, Maputeoa, déclaré roi le jour de son baptème, en 1836. Ils ne verront plus ces deux abris atomiques remplacés en 2010 par un château d'eau et une scierie bien moderne. 

Si le couvent des filles à Mangareva et le collège des garçons à Aukena ne sont encore que des ruines, les églises construites dans chaque districts sont, elles, toutes restaurées, visitées par les touristes : la population reste autant attachée à son histoire perdue qu'à celle offerte par les Pères de Picpus. 

Un bon observateur pourra découvrir au milieu d'une végétation luxuriante quelques vestiges de constructions d'avant les missionnaires : quelques trous en profondeur maintenus par des pierres taillées : petits silos familiaux; ils pourront voir des pierres usées, des tiki renversés, des constructions mi-puits, mi four dont personne ne connait le sens aujourd'hui : certains les appellent "trous du soleil"... 

Et n'oublions pas que le Magarévien est un grand navigateur, un grand pêcheur... qui a toujours su cultiver sa terre, une terre riche, facile à travailler sous ce climat tropical.

 

ET SURTOUT

Les Iles Gambier, un Archipel aux trésors historiques et ethnologiques prestigieux


- où les chefs (Akariki) momifiés étaient vénérés
dans la grotte sacrée qui accueille les rayons du soleil les jours de solstice
au cœur d'une montagne, 
véritable tumulus en forme de gorille...

- où des géants de pierre dominaient les Marae

- où de nombreuses constructions de grosses pierres taillées, aujourd'hui immergées, ont conduit Michel Orliac à penser que cet Archipel est habité depuis bien avant le 12ème siècle, vestiges d'une époque glaciaire... L'archipel des Gambier pourrait être le témoin d'une habitation par l'homme à l'époque glaciaire, disons d'il y a au moins 8000 ans d'âge??? 

 

LES ILES GAMBIER

Un Musée archéologique en plein air

Des Vestiges mégalithiques aux sommets des montagnes

Des allées de pierres et des Constructions Immergées

 Des Croquis de Tatouage qui confirment des échanges 

très anciens avec l'Ile de Pâques, l'Amérique, l'Asie

et peut-être aussi avec l'Egypte

sans oublier les nombreuses constructions

de l'époque missionnaire 1834/1857

 

   https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/3_gambier_carte_archipel.jpg  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/10_maputeoa-temple_tiki.jpg

 

   https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/4_moai_tiki_menhir.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/5_megalithe_iles_gambier.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/6_megalithe_taravai_agakauitai.JPG

 

  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/7_allees_dallees_mangareva.JPG https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/8_visible_maree_basse.JPG https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/12_marae_maputeoa_akariki.JPG


                                 https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/13_tiki_aukena_gambier.JPG    https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/14_tiki_aukena_tagaroa.JPG

           https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/15_tiki_gambier_tu.jpg  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/16_confection_tapa_oceanie.jpg  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/17_tiki_gambier_maputeoa.jpg


 https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/18_atituiti_mangareva_agakauitai.JPG https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/19_agakauitai_sacre_tapu.JPG

https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/20_akamatu_agakauitai_tapu.JPG https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/21_akamaru_agakauitai_tapu.JPG https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/21_mangareva_megalithe_mystere.JPG https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/21_megalithe_mystere_marae.JPG

  En 1835, alors que Maputeoa accueillait les Pères de la Congrégation catholique des cœurs de Marie et de Jésus aux îles Gambier, il ne savait pas que très vite son Grand Peuple allait perdre son identité.  

 

   https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/22_beechey_akariki_accueil_popoi.jpg   https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/23_d_urville_visite-drapeau_blanc.JPG

 

 https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/gambier_tiki_musee_1.jpg https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/gambier_tiki_musee_2.jpg https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/gambier_tiki_musee_3.jpg https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/gambier_tiki_musee_4.jpg https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/gambier_tiki_musee_5.jpg https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/gambier_tiki_musee_6.jpg https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/gambier_tiki_musee_7.jpg https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/gambier_tiki_musee_8.jpg

 

 https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/24_gambier_accueil_missionnaire.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/25_hawai_accueil_colons.jpg  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/26_tatouages_interdits_missionnaire_5228843.jpg

 

   https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/11_maputeoa_temple_tiki.jpg https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/29_cathedrale_rikitea_marae.JPG

 

 https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/2_maputeoa_tagaroa_tatouage.JPG https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/27_gambier_akariki_roi.JPG https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/28_gambier_akariki_roi.JPG https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/30_mangareva_rikitea_cathedrale.JPG

        https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/31_coeurs_jesus_marie.JPG    https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/27_coeur_marie.JPG    https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/48_coeur_jesus.JPG

 

  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/32_coeurs_jesus_marie_sacre.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/49_p--res_picpus.JPG

         https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/33_calice_ciboire_gambier.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/36_cathedrale_gambier.JPG            https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/34_maputeoa_atua_1814_1857_.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/34_maputeoa_atua_otumatua.JPG


 

                https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/35_ciboire_hostie.JPG     https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/50_moko_animisme.JPG     https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/29_raie_animisme.JPG         https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/40_pirogue_funeraire.JPG
                                 

Toutes les îles du Sud-Est Pacifique à mi-chemin entre l'Amérique et Tahiti : Ile de Pâques (Rapa Nui), Pitcairn, Rapa Iti, Raivavae, Tubuai, Rurutu, Rimatara... Cook, ont vécu une même histoire lointaine pleine de mystères. Une même Civilisation y vouait un culte des ancêtres qui remontait à Tagaroa, (Make-Make... Oro...) cellule primitive qui fit naître l'univers et tous ses atua

 

         https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/57_manu_tara_gambier.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/14_premi--re_page.JPG

 

   https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/43_yeux_asie.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/32_amerindien_oiseaux.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/46_puma.JPG

                   https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/61_scarabee_gambier.JPG   https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/66_chat_animisme.JPG

  

Toute personne, tout animal, toute chose était sacrée. L'art était en toute chose et toute chose était art. 

Les Peuples y survécurent aux tempêtes, aux ras de marée, aux disettes...avec un savoir-faire qui se transmettait de générations en générations : un peu plus d'un millier d'habitants vivent aujourd'hui aux îles Gambier, principalement au chef-lieu Rikitea. A l'époque de Maputeoa les 4 îles étaient habitées par plusieurs milliers d'habitants répartis sur de nombreux districts, chacun gouverné par des chefferies spécifiques se référant toujours à la Sagesse de l'Akariki lors des grandes décisions en relation à la survie de l'Archipel. 

 

 cette page d'accueil est en perpétuel restauration

pour tenir compte de vos commentaires.  

 

https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/vers_blog_iles_Gambier.jpg Maputeoa.pdf 

 UNE PYRAMIDE ET DES GÉANTS DE PIERRE

 Nous voici aux îles Gambier, au cœur d'un Océan immense

La pyramide de Temoe : 

https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/temoe_pyramide_gambier.JPG

 

L'atoll de Temoe, situé à environ 50 km au Sud-Est de l'Archipel est très difficile d’accès : la Pyramide(Ahu) fut sauvée de la destruction du fait que les habitants furent appelés dans les années 1840 à travailler sur des chantiers aux Iles Gambier, leur faisant abandonner leur île natale.

En 1939, Kenneth P. Emory avait déjà réalisé un travail intéressant relaté dans son livre "Archeology of Mangareva and Neighboring atolls"; depuis 2001, un programme de recherches archéologiques est conduit sur l’atoll de Temoe. Ainsi, parmi les treize marae recensés sur l’atoll, le plus imposant, du nom de Toa Maora, était consacré à Tu. Il se trouve du côté large dans le secteur nommé Tutapu, où plus de cent structures ont été recensées. Sa partie construite (ahu) est longue de 18m pour une largeur de 7m et haute d’environ 2,50m. La façade présente deux degrés aménagés avec des dalles bien agencées. Au sommet de l’édifice, une fosse contenait, lors de la visite d’Emory, les restes d’un adulte et d’un enfant... 

consulter l'article en cliquant sur le lien : Des pyramides dans le Pacifique

Des cromlech alignés le long des sommets d’Akamaru se mêlent à quelques trônes gigantesques.

Des Géants de pierre aux Sommets d'Akamaru :  

      https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/Gambier_Musee_Paques_2.JPG_4936181.jpg         https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/artfichier_801019_4936663_201506235747271.jpg    

 celui de gauche surplombait le grand Marae

sur lequel est construite l'église Notre Dame de la Paix.

 

Pour les Mégalithes, en dehors d'une étude géologique de terrain, (qui sur les sommets des montagnes peut être facilement réalisée), la datation pourra être pratiquée d'une manière empirique par une analyse comparative à vocation internationale entre les différentes îles voisines (Pâques, Rapa-iti, Pitcairn), ou même plus éloignées (Machu-Pichu, Cuzco,Tonga, Tinian, Yonaguni...) pour ne citer qu'eux... Les archéologues de Bretagne datent aujourd'hui les menhirs (dont les plus grands ont tant de points communs avec ceux de l'île de Pâques) à au moins la fin de la dernière période glaciaire ( 9500 à 12500 ans).

 

https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/cuzco_paques_gambier.JPG              https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/Paques_cuzco_gambier.JPG

 Remémorons-nous les murs de Cuzco au Pérou (ci-dessus à gauche)

et celui de la plate-forme (ahu) du même type de pierre de Vinapu à l'Ile de Pâques, ci à droite.

     https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/artfichier_801019_4899331_201506101930303.jpg           https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/ile_Paques_Musee_1.JPG          https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/Paques_ile_musee_2.JPG_4936386.jpg

 

- ci-dessus à gauche, aux Iles Gambier : La grotte sacrée Te Ana Te Tea qui se situe dans la partie ventrale de cette montagne en forme de gorille de l’îlot Agakauitai rattaché il y a quelques millénaires à Taravai.
- ci-dessus au milieu et à droite, à l'Ile de Pâques : nous pouvons observer  un long pétroglyphe à flan de falaise, frise de 7 pirogues légendaires faisant face à un visage impressionnant (figure monumentale de Hiro...) sculpté dans la falaise, photos de G.Poillot, bulletin de la SEO n°282 - 1999.

ci-dessous :  les tiki/moai/menhirs d'une civilisation lointaine

ayant pu laisser des traces partout dans le monde :

 

   https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/aukena_tiki_menhir_1.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/aukena_tiki_menhir_7.JPG       aukena_tiki_menhir_2.JPG   https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/aukena_tiki_menhir_3.JPG
              le Tiki d'Aukena  (copie)                                      2 Menhirs de Bretagne   
                 https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/aukena_tiki_menhir_4.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/aukena_tiki_menhir_5.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/aukena_tiki_menhir_6.JPG

                                                 2 Moais de l'île de Pâques

 Le Tiki d'Aukena : Le Président Gaston Flosse, né en 1931 aux îles Gambier ,  a choisi cette copie comme stèle dédiée à Jacques Chirac à Papeete en Juin 2014. Nous y observons "Make-Make" sculpté sur un de ses cotés, comme il est retrouvé sculpté à Pâques, à Rurutu et aux Marquises et retrouvé comme croquis de tatouage aux îles Gambier.

Make-Make : "faire-faire" en anglais    --    Make = "singe" en Océanie

Make-Make est l’œuf fécond comme ont pu l'être décrits tour à tour Tagaroa dans tout le Pacifique, ou aussi sa première création Oro... donnant alors l'image de l'oiseau ou des plumes de l'oiseau à Tagaroa... ces plumes qui comme en Amérique donnaient force et pouvoir aux chefs lorsque ceux-ci s'en revêtaient.

 

 L'homo sapiens ou son équivallent du Pacifique a-il pu avoir eu partout dans le monde la même envie de laisser une trace de vie en sculptant la pierre? Quel moyen a t il adopté, partout dans le monde, pour  ces travaux Herculéens?  Il dessina partout dans les grottes il y a 40.000 ans, ayant survécu dans les zones australes (tropicales) à deux périodes glaciaires où les mers étaient plus basses de 120 mètres (et plus hautes de 6 mètres lors des fontes de glaciers).  il sculpta les stalagmites il y a 175.000 ans à Bruniquel, en France... 
Devant tant d’œuvres similaires, nous pouvons penser possible qu'un peuple préhistorique (sans traces écrites de leur histoire) d'une contrée au climat toujours clément (climat tropical ou austral d'Afrique ou du Pacifique, d'une Civilisation aujourd'hui disparue (Havaiki) aient pu il y a des millénaires partir à la conquête du monde? Qui sait quelle taille auraient pu avoir ces hommes, qui sait leurs relations avec les grands singes, les mammouths (ancêtres de nos éléphants)...??? Certains auteurs essaient de percer ce mystère, mais peu sont entendus encore aujourd'hui (voir L'histoire secrète de l'espèce humaine de Michael Cremo et Richard Thompson)...


Il est possible aussi que l'humanité ait pu avoir une origine unique, en Afrique ou dans un autre continent, ayant porté un même savoir-faire ancestral partout dans le monde avant de s'installer assez longtemps en divers points de la Planète pour que soient créés ces signes singuliers et distinctifs qui engendrèrent des Peuples aux caractères spécifiques qui surent tous, partout dans le monde, rendre hommage aux ancêtres. Nous ne pouvons aujourd'hui, après 4000 ans d'histoire récente de navigation transocéanique considérer qu'un Peuple ait pu garder un patrimoine génétique pur de ces Civilisations anciennes. C'est pourtant bien par le biais de cette génétique que les scientifiques pourront avancer dans ces domaines de recherche.

 L'ÎLE AGAKAUITAITIKI, l'île en forme de gorille 

"Singe" se dit "Make" en Océanie...  

https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/artfichier_801019_4899331_201506101930303.jpg

Que de symboles rattachés à ce sanctuaire où le Peuple des Gambier conservait ses chefs momifiés!  On ne sait qui a pris la responsabilité de faire effondrer la partie centrale , après la visite des Orliac en 2001, alors que les Mangaréviens espéraient tant, un jour, que quelqu'un qui n'aurait pas peur du tabou, puisse y retrouver les piliers sculptés de la grande maison du Peuple de Rikitea.

L'abri funéraire appelée "Te ana te Tea" (littéralement : "la grotte de Tea") servait de point de mire pour la connaissance des jours de solstice d'hiver et d'été (périodes d'abondance et de sécheresse) :

le Poste d’Observation Te Rua-ra d'Atituiti en face à Mangareva était le plus favorable de tous : on pouvait y viser le soleil à son lever et à son coucher sur la grotte te Tea de l’île d’Aga-kau-i-tai. 

  

 DES ALLÉES DE DALLES PLATES et SCULPTÉES

immergées à marée basse.

 

De nombreuses constructions immergées à Marée haute et bien visibles à Marée Basse ont été officiellement décrites par Michel Orliac, bien connu aussi à l'île de Pâques. Je citerai dans ce blog la présence d'allées empierrées, elles,  immergées à marée basse, qui pourraient certifier une habitation préhistorique remontant à la fin de la dernière période glaciaire. 

                             Structures immergées à marée basse

 

https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/12_grd_paepae_Atirikigaro---r--duit.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/14_kai_Ue_Maree-_Basse---r--duit.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/7_Toora_aligmt_parallele---r--duit.JPG 

 

                              https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/9_Saint_Benoit_Gatavake---r--duit.JPG  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/atarikigaro_maree_basse_3.JPG    

   

Lagon de Mangareva à marée basse

Michel Orliac (ami de Jacques Sauvage) concluait en 2001 :

"Un Peuplement nettement plus ancien que le 12ème siècle"...

 

Les îles Gambier seraient-elles à elles seules

un vrai Musée préhistorique à ciel ouvert?

Ce blog est créé pour permettre aux "Mangaréviens" de comprendre l'intérêt certain

d'une étude géologique à confier à des spécialistes de ces époques reculées.  

 

Datations :

Maurice Leenhardt, fondateur et premier directeur de l'Institut Français d'Océanie (devenu IRD Institut de Recherche pour le Développement) qui vivait en 1902 en Nouvelle-Calédonie, dans son livre Do Kamo  attire l'attention à donner au fait que les tableaux généalogiques ne citent que les Akariki qui ont marqué l'Histoire (comme en France, Charlemagne, Louis XIV, Napoléon, le Général de Gaule...). voir l'article en cliquant sur le lien :     Toutes les quatre générations   

Souhaits 

Revaloriser les cultures ancestrales :

Il est important aujourd'hui de revaloriser les Civilisations anciennes du Pacifique que certains colonisateurs plus ou moins bien intentionnés avaient fait passer pour des Sauvages, jusqu'à ne décrire en eux que des guerriers cannibales... (il n'y a jamais eu de cannibalisme aux îles Gambier : un livre facile à lire en version libre sur internet : Voyages aux îles Gambier de Gilbert Cuzent (1858) P37 :

 https://archive.org/stream/voyageauxlesgam00cuzegoog/voyageauxlesgam00cuzegoog_djvu.txt

Survie d'un Peuple , exemple à suivre, des décisions à l'unanimité :

Maputeoa, au travers de son livre d'histoire, a voulu perpétuer cette histoire de la survie de son Archipel comme l'avaient toujours fait ses ancêtres depuis des milliers d'années : "un chef a pour tâche de rappeler dans des discours nourris, toutes les traditions, alliances et heures fameuses du clan, tous les engagements, tout son honneur. Son autorité repose tout entière sur le prestige de la parole"... (Do Kamo P.226) Il a pour devoir de rassembler les chefs pour que toutes décisions puissent être prises à l'Unanimité.

 

Question de vocabulaire :

1 - des mots à ne pas confondre : 

sacrifices humains avec cannibalisme (anthropophagie) - tapu (sacré) avec tabou (interdit) - images de chefs (statuettes en bois ou grand tiki de pierre) avec idoles - indigène avec sauvage, tant de mots qui, utilisés à tort par certains colons ont entraîné la destruction de toute idée de culture ancienne, simple culte rendu aux ancêtres, sans dieux ni divinité, partout dans le Pacifique. G.Cuzent et M. Leenhardt ne sont pas les seuls à avoir fait attention au vocabulaire : il y a aussi JA Moerenhout , Edmond de Ginoux, Jacques Arago pour n'en citer que quelques-uns qui ont tenu à partager leur admiration pour une civilisation sur le point de disparaître, même s'ils confondaient également les ancêtres mythologiques.

C'est ainsi que les Océaniens passèrent il y a 200 ans, d'un culte rendu à des ancêtres descendant d'un oeuf (Tagaroa ou Make-Make) à un culte rendu à un Dieu Mystérieux qui créa l'homme et la femme d'un coup de baguette magique... Darwin, à cette même époque, allait défendre son idée que l'homme descendait du singe, et plus tard, la science allait démontrer que l'homme descend bien d'un oeuf !!!! (celule féconde)... 

"Adieu à vous, bons insulaires, naïfs et hospitaliers. Merci des affectueux regrets que, hier encore, vous m'adressiez, pleurant sous vos humbles toits de feuilles sèches. Adieu, jeunes filles au gai visage, que notre civilisation européenne étiole et tue si rapidement, hélas! Qu'est devenue votre existence naguère si insouciante, si libre; où sont vos antiques coutumes, les croyances de vos pères, les poétiques traditions de vos aïeux, vos gracieuses légendes?... Bientôt, je le crains, disparaîtra votre race entière...". G.Cuzent P.3

2- des mots à apparenter : tiki avec moai et menhir - pyramide avec nécropole, tumulus, dolmen - mana avec âme, esprit des ancêtres...

 

4 - Nouveaux Articles : 

LES MARQUISES  : J'ai participé au Colloque donné en Avril 2016 à l'occasion de l'ouverture de l'exposition temporaire et vous en ai rédigé un résumé sur mon blog pour que vous sachiez que dans toutes les îles des Marquises chacun essaie de valoriser la Culture ancienne. Vous pouvez parcourir les pages de ce pdf mis sur le blog et y découvrir, en allant jusqu'au bout, les objets et livres essentiels concernant les îles Marquises. 
Il pourra être intéressant de correspondre avec ces associations pour prendre des idées : revalorisation des sites anciens, lecture du ciel et des vents pour la navigation (non encore en place aux Marquises, mais en place à Tahiti), méthodes de pêche et secteurs réservés aux enfants, salle patrimoniale, écoute des anciens... revisiter le sens des mots traduits en français à une époque où leur sens était mal interprété : tapu, etua, tiki, Tagaroa...etc etc)... 
LE PDF  https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/colloque-marquises-2016.pdf

ILE de PAQUES : en 1963, Francis Mazière passait chez vous avec sa femme Polynésienne après un séjour de plus d'un an à l'Ile de Pâques où il a effectué beaucoup de fouilles extrêmement intéressantes. Sa femme pendant ce temps là recueillait le plus possible de renseignements sur l'histoire ancienne racontée en langue pascuane à laquelle elle s'adapta très vite! là aussi, pour ceux qui aiment lire, j'ai fait un pdf qui relate au mieux les grandes découvertes qu'a fait Francis Mazière, j'y ajouterai des photos plus tard, car ce qui est important, là, c'est ce qui est écrit : beaucoup de choses que le monde scientifique d'aujourd'hui ne veut pas encore travailler et officialiser. voyez- y la conclusion en rapport avec la découverte des croquis de Maputeoa.

LE PDF :   http://iles-gambier.blog4ever.com/articles/ile-de-paques 

 

DOCUMENT A IMPRIMER : 

L'HISTOIRE DES ILES GAMBIER au delà de celle connue jusqu'ici : 

 

2017_02_article_avec_photos_4.pdf       1,7 MO

 

2017_02_article_sans_photos_4.pdf       850 KO

 

2011  - une découverte extraordinaire :

Ce site est créé suite à une découverte  de dessins sur tapa (papyrus), exécutés à la manière des tatouages anciens, qui révèlent l'Histoire cachée de l'Océanie : Mateo Pakaiti, avait su conserver les vestiges du reliquaire du dernier grand chef, et, en présence de Monique Richeton, alors maire de l'Archipel, y découvraient en 2011, au milieu des bandelettes de tapa, un livret d'images d'une valeur historique inestimable. 

Ce blog va vous permettre de mieux connaitre Maputeoa,

l'auteur présumé de ce fabuleux livre d'histoire de l'Océanie

Ces croquis ont bien été expertisés fait de main d'homme :

EXPERTISE LAE   expertise-lae-juin-2012-pdf-reduit.pdf  11 MO

 

1- ARTICLE/bulletin imprimable à éditer et faire connaitre sans réserve :

Résumé complet : pdf de 3,1 MO

Claire de Pérignon vous propose de partager le résultat de cinq années d'un travail assidu

 cliquer sur le lien :    2016-06-article-2.pdf

 

2- ÉTUDE COMPLÈTE DES CROQUIS :  

cliquer sur le lien :     etude-complete-croquis-38-pages.pdf   6,4  MO

                                          etude-complete-croquis-38-reduit.pdf  2,6 MO 

(la version réduite est identique mais plus rapide à télécharger mais moins bonne pour l'impression) 

 

PDF POUR CHERCHEURS : cliquer sur le lien :  croquis.pdf

= croquis redessinés (mai 2017) - 708 Ko

 https://www.blog4ever-fichiers.com/2015/04/801019/vers_blog_iles_Gambier.jpg les croquis agrandis au format écran           

                      (ces croquis font entre 3 et 5 cm)

    2017_02_trois_pages_photos.pdf

 

Retour "Haut de page" 

 

synthèse des infos du site

 

 

Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser