Les îles Gambier, un Musée d'Histoire pour l'Océanie

Les îles Gambier, un Musée d'Histoire pour l'Océanie

. Le To'o de Maputeoa

Qu'est-ce qu'un To'o?

 

C’était à l’origine un grand pilier de bois, pouvant atteindre six mètres de haut, recouvert de tapa fin, comme tous les objets sacrés. Néanmoins, les to’o se sont répandus dans toute la Polynésie dans une taille bien plus réduite, d’une trentaine de centimètres, pouvant présenter des formes anthropomorphes.

Ils possédaient alors un court bâton servant de colonne vertébrale, un peu creusé pour contenir des reliques : des cheveux, des objets et des plumes souvent rouges ayant appartenu aux grands chefs ancestraux. Le tout était entouré de bandelettes de tapa fin précieux, ligoté par une longue cordelette de bourre de noix de coco, le tout couvert de plumes. Les plumes rouges y symbolisaient le mana des ancêtres, une âme gardienne de sagesse. Puis le bâton disparut et le to’o garda la forme symbolique de l’œuf renfermant toujours les reliques et les plumes. Les to’o étaient portés par les Akariki lors des grandes cérémonies et à l’occasion des grandes décisions ; le grand chef était alors habillé de vêtements faits de tapa fin et de plumes…

Les missionnaires nommèrent cet objet précieux « Dieu bâton ». Si certains to’o sont aujourd’hui conservés dans des musées, beaucoup d’entre eux ont disparu, partis vers des collections privées ou victimes d’autodafés religieux. Alain Babadzan  explique que ce pilier symbolisait « le lien entre les deux mondes, entre ciel et terre », lien unissant « les deux moitiés de la coquille originelle des mythologies polynésiennes … jointure entre le divin et l’humain ».

Certains to’o sont conservés encore aujourd’hui avec leur « god-house », artistement travaillées.

CEIPP    Juin 2017

 

C'est au milieu de nombreux morceaux de ficelles et de tapa vieillis par le temps que Mateo Pakaiti sauvait de l'oubli dans la grotte funéraire de ses ancêtres que nous trouvions un morceau de bois de 30 cm à l'odeur caractéristique du bois de santal et ce petit livret d'images si fin qu'il n'avait jusque là attiré l'attention d'aucun des nombreux archéologues ayant déjà eu mission aux Ile Gambier.

 

Les derniers vestiges du Too de Maputeoa ramassés par Mateo dans la grotte sacrée des Grands Chefs :

 

  https://static.blog4ever.com/2015/04/801019/2_vestiges_too.JPG    https://static.blog4ever.com/2015/04/801019/3_too_reliquaire.JPG_5128461.jpg    https://static.blog4ever.com/2015/04/801019/9_le_livret.JPG_5128469.jpg
un morceau de bois de 30 cm...                   un Too des îles de la Société        le livret en feuillets de tapa fine

 



20/07/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres